cinématographe


cinématographe

cinématographe [ sinematɔgraf ] n. m.
• 1893; h. 1892; du gr. kinêma, kinêmatos « mouvement » et -graphe
Appareil inventé par les frères Lumière, capable de reproduire le mouvement par une suite de photographies. Vx Cinéma. « Le cinématographe est un art » (Cocteau).

cinématographe nom masculin Appareil conçu par les frères Lumière pour enregistrer, puis projeter des images animées. Synonyme vieilli de cinéma. ● cinématographe (synonymes) nom masculin
Synonymes :
- cinéma

⇒CINÉMA, CINÉMATOGRAPHE, subst. masc.
A.— Vx. Appareil permettant l'enregistrement ou la projection d'une suite de vues donnant l'impression de mouvement. Bande, film de cinématographe. Gourmont nous emmène ensuite dans un petit café, rue de la République, où il y a un cinématographe (LÉAUTAUD, Journal littér., 2, 1907-09, p. 277). Nous (...) apprêtons le cinéma. La lumière hélas! n'est pas bonne (GIDE, Le Retour du Tchad, 1928, p. 904) :
1. Le cinématographe actuel n'est pas autre chose que le perfectionnement de la chambre noire, ..., et de la lanterne magique.
H. DE GRAFFIGNY, Cours de cinématographie, 1923, p. 5.
Rem. Cinématographe est employé au début du s. L'emploi de cinéma au sens d'appareil semble moins courant, les termes de cinématographe et cinéma ayant été très vite supplantés par ceux de caméra (pour les appareils de prise de vues) et de appareil de projection, projecteur.
B.— P. méton.
1. Procédé permettant l'enregistrement et la projection animée de vues, accompagnée ou non de son :
2. Malgré tant de succès obtenus et contre toutes les forces d'opposition au nouvel art, et d'abord celles qui voulaient en vivre au lieu de le faire vivre, la découverte du cinématographe commence à peine.
Arts et litt. dans la société contemp., t. 2, 1936, p. 3402.
3. Je n'ai jamais cru que le cinéma puisse tuer le théâtre (ce serait plutôt l'imitation du théâtre qui risquerait de tuer le cinéma...).
MAURIAC, Journal, 2, 1940, p. 258.
4. Une dernière révolution va se produire, celle que le sociologue Edgar Morin, (...) a décrite comme le passage du cinématographe au cinéma. Une invention technique va devenir un art. Et quel art! Le plus puissant, le plus fascinant, le plus absorbant, l'art même de la société du XXe siècle.
J. CASSOU, Panorama des arts plastiques contemp., 1960, p. 390.
SYNT. a) Cinéma muet, parlant, en couleur, en technicolor, de long, de court métrage, de professionnel, d'amateur; cinéma-vérité. b) Metteur en scène, réalisateur, producteur, opérateur, photographe, musicien de cinéma; acteur, figurant, vedette, star (de cinéma). c) Studio, projecteur, écran de cinéma.
Faire du cinéma. Participer à la réalisation de films; en partic. être acteur de cinéma.
2. Ensemble des activités liées à la réalisation des films et à leur commercialisation. Industrie, commerce du cinéma; le monde du cinéma :
5. ... un ami de Madame Morsom qui se trouvait être quelque chose dans le cinéma lui offrit de faire de la figuration dans un grand film qui se préparait il accepta.
QUENEAU, Loin de Rueil, 1944, p. 155.
3. Ensemble d'œuvres produites par cet art. Le cinéma américain, français; le cinéma éducatif, documentaire, scientifique.
4. Représentation de film. Séance, salle de cinéma; festival de cinéma. Nous flânâmes quelque temps sur les boulevards... Puis il me paya une tournée de cinématographe (MIRBEAU, Le Journal d'une femme de chambre, 1900, p. 153) :
6. ... Paradis s'était contenté de se verser une coupe de mousseux qu'il avait avalée d'un trait, comme il l'avait vu faire au cinéma par les acteurs lorsqu'il leur faut accomplir des gestes de désespoir.
QUENEAU, Pierrot mon ami, 1942, p. 129.
5. Salle où l'on projette des films. J'aperçus les lumières et les affiches d'un cinéma (G. DUHAMEL, Journal de Salavin, 1927, p. 138) :
7. Boulevard Bonne-Nouvelle, un petit cinéma annonçait un film russe, avec acteurs russes. Mais c'était un cinéma miteux, à trois francs.
MONTHERLANT, Les Lépreuses, 1939, p. 1402.
SYNT. Affiche, programme, billet, place, ouvreuse de cinéma; cinéma de quartier; cinéma d'exclusivité, d'actualités, d'art et d'essai; cinéma permanent; aller au cinéma.
Rem. 1. Cinématographe et cinéma ont été pendant un certain temps employés parallèlement dans la lang. parlée. Cinématographe subsiste surtout dans les ouvrages techn. (cf. C. DUVAL, Le Verre, 1966, p. 116 : les films de cinématographe) mais devient de plus en plus rare. 2. Ciné qui est fam. et cinoche pop. sont employés essentiellement pour désigner le spectacle ou la salle de cinéma.
C.— Au fig., fam. [P. réf. au spectacle cinématographique]
1. [Qui présente des événements fictifs]
C'est du cinéma. C'est invraisemblable :
8. ... c'est du cinéma, rien n'a l'air vrai, ces balles qui sifflent ne peuvent pas tuer, le canon tire à blanc, un Français fait la révérence et tombe, ...
SARTRE, La Mort dans l'âme, 1949, p. 199.
Tu as vu ça au cinéma. Réplique signifiant qu'on ne croit pas à un récit :
9. — C'est au cinéma que t'as vu jouer tout ça?
— On te la fera fermer ta grande gueule, bourreur! Avec tes histoires à la noix.
DORGELÈS, Les Croix de bois, 1919, p. 305.
Se faire du cinéma. Se raconter des histoires :
10. ... le bout des choses, qu'est jamais beau, qu'est jamais gai, dès qu'on consent à être un peu clair-voyant, à pas se faire de cinéma.
A. SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 113.
2. [Dans lequel les acteurs ont des attitudes peu naturelles]
Faire du cinéma. Se faire remarquer par des manières affectées.
3. [Dans lequel les événements s'enchevêtrent de manière confuse] Cette figure que j'ai rencontrée je ne sais ni quand, ni où, dans ce sacré cinéma de la guerre (ARNOUX, Cabaret, 107 ds ESN. Poilu 1919) :
11. [Liebert]
... une bonne heure de silence... ça va me donner la possibilité de mettre un peu d'ordre dans tout ce cinéma... entre Dupont et moi... ça n'a pas été tout rose, il y a eu pas mal d'épines et même des fers de lances.
P. VIALAR, Le Bon Dieu sans confession, 1953, p. 99.
Rem. Ciné, cinoche s'emploient également dans ces loc. fam. mais pas cinématographe.
Prononc. et Orth. :[sinema], []. Ds Ac. 1932 s.v. cinématographe avec la rem. : ,,on dit par abréviation cinéma``. Étymol. et Hist. 1899 cinéma « appareil cinématographique » (TRUTAT, La photogr. animée, p. 97, fig. 82 ds GIRAUD). Abrév. de cinématographe (1893, Texte d'enregistrement du brevet ds GIRAUD), composé de l'élément préf. cinéma- et de l'élément suff. -graphe.
STAT. — Cinéma. Fréq. abs. littér. :673. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) néant, b) néant; XXe s. : a) 63, b) 2 824. Cinématographe. Fréq. abs. littér. :41.
BBG. — GALL. 1955, p. 230, 316. — GIRAUD (J.). L'Hist. du cin. Vie Lang. 1963, p. 37. — GIRAUD (J.), PAMART (P.), RIVERAIN (J.). Mots ds le vent. Vie Lang. 1970, p. 631, 651. — UREN (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 205.

cinématographe [sinematɔgʀaf] n. m.
ÉTYM. 1893; du grec kinêma « mouvement » (→ 1. Cinéma-), et -graphe.
Didactique.
1 Hist. Appareil capable de reproduire le mouvement par une suite de photographies, inventé par les frères Lumière. Cinéma. || L'invention, les perfectionnements du cinématographe Lumière.
tableau Noms d'appareils.
2 Vx ou didact. Cinéma.REM. Certains utilisent le mot pour insister sur des connotations artistiques et l'opposer à cinéma, plus industriel et vulgaire (c'est le cas de Robert Bresson, après Cocteau).
1 Le cinématographe a cinquante ans (…) Fort peu pour une Muse qui s'exprime par l'entremise de fantômes et d'un matériel encore en enfance si on le compare à l'usage de l'encre et du papier.
Cocteau, la Difficulté d'être, p. 74.
2 Le cinématographe est un art. Il se délivrera de l'esclavage industriel dont les platitudes ne l'incriminent pas plus que les mauvais tableaux et les mauvais livres ne discréditent la peinture et les lettres.
Cocteau, la Difficulté d'être, p. 78.
DÉR. Cinéma, cinématographie, cinématographier, cinématographique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cinematographe — Cinématographe  Pour le septième art, voir Cinéma. Cinématographe des frères Lumière en 1895 Le …   Wikipédia en Français

  • Cinématographe — Filmvorführung mit dem Cinématographen (Zeichnung von Louis Poyet) Als Cinématographe oder Kinematograph, ursprünglich Kinétoscope de projection, bezeichnet man Apparate der Lumière Gesellschaft, die Filmkamera, Kopiergerät und Filmprojektor in… …   Deutsch Wikipedia

  • Cinématographe —  Pour le septième art, voir Cinéma. Cinématographe des frères Lumière en 1895 Le cinématographe (du grec ancien …   Wikipédia en Français

  • Cinématographe —    The Cinématographe was the film camera and projector developed by Louis and Auguste Lumière in 1895. It is, properly speaking, the first true motion picture camera and projector, and it is from the name of this device, which literally means… …   Guide to cinema

  • Cinématographe —    The Cinématographe was the film camera and projector developed by Louis and Auguste Lumière in 1895. It is, properly speaking, the first true motion picture camera and projector, and it is from the name of this device, which literally means… …   Historical Dictionary of French Cinema

  • Cinématographe — ▪ film technology       first motion picture apparatus, used as both camera and projector. The invention of Louis and Auguste Lumière, manufacturers of photographic materials of Lyon, Fr., it was based in part on the Kinetoscope of Thomas A.… …   Universalium

  • CINÉMATOGRAPHE — n. m. Appareil d’optique qui, au moyen de projections photographiques, donne aux spectateurs l’illusion de voir des mouvements réels. On dit par abréviation CINÉMA …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Une représentation au cinématographe — est un court métrage, muet réalisé par Louis Gasnier en 1908 et présenté en 1910 Résumé Dans la salle, le public attend le début de la séance. Un mari entre et surprend sa femme dans les bras d un autre . Il sort son révolver et tire. Les… …   Wikipédia en Français

  • Le Cinématographe de Pierrot — est un film muet français réalisé par Louis Feuillade sorti en 1909. Portail du cinéma français Catégories : Film en noir et blancFilm muet …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Membres De L'Académie Royale Des Arts Du Canada — Cette liste présente les membres de l Académie royale des arts du Canada par ordre alphabétique. L année indique l année de naissance. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.